Les grands traits du territoire de la Haute-Savoie

La Haute-Savoie dispose de caractéristiques exceptionnelles qui en font un des territoires les plus attractifs de France. Toutefois, cette dynamique a des conséquences sérieuses sur la pression foncière, l’urbanisation croissante dans les villes et diffuse dans les zones périphériques et rurales, et bien évidemment sur la circulation automobile avec une population très mobile. 89% des ménages possèdent une voiture en Haute-Savoie contre 81% en France métropolitaine ce qui représente 1,57 voiture par ménage en zone rurale. 86% des communes sont classées en zone de montagne contre 18% en France.

La Haute-Savoie est un des départements français qui a connu depuis trente ans le développement économique le plus régulier. Ce développement économique est récent et ne cesse de s’accélérer. Outre le tourisme, il tient beaucoup à l’attractivité du bassin genevois où 92 000 frontaliers sont actifs, soit un triplement en 20 ans. 21% des actifs haut-savoyards travaillent en Suisse. En 1901 il faut se souvenir que la Haute-Savoie était le département le moins peuplé de Rhône Alpes avec 260 000 habitants.

Carte de la Haute-Savoie par Charlie Adam

La Haute-Savoie vue par Charlie Adam ©Charlie Adam – magazine.hautesavoie.fr

La qualité de l’environnement comme la dynamique économique en font aujourd’hui un département fortement attractif qui est passé de 696 000 habitants en 2006 à 820 000 en 2016 et qui connait 1,5% de croissance de la population chaque année avec 12 600 habitants de plus. Ceci représente un défi pour la construction résidentielle et l’équipement des territoires.

La population croît partout sauf dans la vallée de Chamonix et des stations comme Megève, La Clusaz, Morzine et les Gets, en raison de la pression foncière. La densité du département est élevée, car 63% du département est à l’état naturel. Cette densité est exceptionnelle en France et nous rapproche de la Suisse ou de l’Allemagne avec 444 habitant/par Km2 utile, soit 2,3 fois plus qu’en France. 62% de la croissance démographique est dû au solde migratoire. Le bassin genevois attire l’essentiel de la population nouvelle avec une population jeune et qualifiée qui se répartit autour de l’axe Genève-Annecy. Le taux de chômage du département est un des plus faibles de France avec 6,9%. En revanche, la population permanente des stations n’a augmenté que de 1,2% en dix ans.

Compte tenu de sa forte dynamique touristique, le département comprend 108000 résidences secondaires, dont 62% en station touristique contre 309 000 résidences principales. La Haute-Savoie accueille 34 millions de nuitées touristiques chaque année, dont 50% l’hiver. Le nombre des nuitées de printemps et d’automne a régressé de 44% depuis 2000. Le nombre des journées skieurs a progressé de 9% depuis 2003 et le chiffre d’affaires des domaines skiables représente 10% du PIB départemental. 45% des chefs de ménage vivant en station sont nés en Haute-Savoie, 10% sont nés à l’étranger.

L’urbanisation du territoire haut-savoyard est prononcée : 44% de la population vit dans les pôles urbains qui ne contiennent que 23% des zones à urbaniser. La conséquence en est naturellement une pression constante sur les territoires ruraux de l’ouest du département.

Sources : INSEE, Observatoire départemental 2017

 

Zoom sur la vallée du Haut-Giffre :

Photo vallée du Haut-Giffre depuis Sixt-Fer-à-Cheval

La vallée du Giffre depuis la sortie de Sixt-Fer-à-Cheval

Le territoire de la communauté de communes des Montagnes du Giffre est moins dynamique que le département avec 0,6% de croissance de la population entre 2009 et 2014. La part des résidences secondaires si elle est de 24% en Haute-Savoie monte à 62,3% dans la communauté de communes.  Pour Samoëns la population est passé de 1647 personnes en 1968, soit une densité de 17 h/km2 à 2396 en 2014.v

Ces données illustrent les défis que doit relever le département, attractif et riche, mais où les tensions sur l’environnement naturel en font un actif menacé, pourtant indispensable à l’équilibre local au moins autant qu’à la clientèle étrangère à la région.

 

Posted by hgconcertation